Le collectif, club des groupements d'officines et des partenaires santé

Communiqués de presse

La démarche qualité en officine : la profession vient de remettre une feuille de route à la ministre
Conscients de l'enjeu que représentent la qualité et la sécurité de la chaîne pharmaceutique, les représentants des pharmaciens d'officine et les étudiants ont collectivement décidé d'engager la profession dans une démarche de qualité et de poursuivre ainsi les réflexions déjà menées sur le sujet. L'objectif est de renforcer et d'harmoniser la qualité des actes pharmaceutiques au service du patient et de la sécurité sanitaire. Ainsi, pour entériner cette démarche, la profession officinale, sous l'égide de l'Ordre, vient de remettre une feuille de route à Agnès Buzyn, ministre de la santé.
Biosimilaires : Pour une substitution pleine et entière
Les principales organisations de pharmaciens souhaitent une substitution élargie des biosimilaires. A ce jour, la profession attend toujours le décret d'application et la substitution est trop restrictive, car elle n'autorise le pharmacien qu'à substituer en initiation du traitement.
Les pharmaciens se mobilisent pour un OPCO Santé
Le 31 décembre 2018, les vingt organismes paritaires collecteurs (OPCA), qui collectaient jusqu'à présent les fonds de la formation professionnelle, seront fusionnés en onze opérateurs de compétences (OPCO). Les pharmacies d'officines souhaitent intégrer l'OPCO Santé afin que leurs activités et leurs spécificités soient prises en compte.
Bilans partagés de médication, il faut débuter en 2018!
Réunis le 11 septembre dernier, la section A de l'Ordre des pharmaciens, les syndicats représentatifs, les groupements, l'APR et les étudiants ont lancé un appel : "Bilan partagés de médication, il faut débuter en 2018 !". Cette nouvelle dynamique est bénéfique pour les patients car elle renforce le bon usage du médicament et permettra de réduire les hospitalisations liées aux accidents iatrogènes.
Le décret « conseils et prestations » doit répondre aux nouveaux besoins des patients
Dans une lettre ouverte au Premier ministre, plusieurs acteurs majeurs de la profession de pharmacien d’officine dont le Collectif ont souhaité rappeler la nécessité d’un décret ambitieux et moderne sur les « conseils et prestations » destinés à favoriser l’amélioration ou le maintien de l’état de santé des personnes et non un texte à minima.
Manifeste pour la pharmacie française
L’ensemble de la profession Ordre, syndicats, groupements de pharmaciens et étudiants appelle le Gouvernement à s’engager avant le PLFSS pour fixer un cadre économique clair. Les syndicats estiment ce cadre indispensable avant l’ouverture de la négociation de la convention nationale pharmaceutique qui engagera les pharmacies, l’assurance maladie et l’Etat pour 5 ans. Cet accord permettra l’évolution du métier et le renforcement du maillage officinal.
Mobilisation inédite pour promouvoir le bon usage du médicament
Les médicaments soulagent, guérissent, prolongent la vie : ils sont une chance pour les patients.
Or chaque année, plus de 10 000 décès, plus de 130 000 hospitalisations et près de 1,3 millions de journées d'hospitalisations ont pour origine un mauvais usage du médicament. Fort de trois années d'expérience et riche de la multidisciplinarité de ses acteurs, le Collectif Bon usage du médicament a présenté à la Ministre ses 10 préconisations pour encourager la politique du bon usage du médicament.
Pour des Entreprises Officinales Pérennes : L’Union dans l’Action 13/04/15
Le CNGPO, l’UDGPO et Federgy, les représentants des groupements et enseignes de pharmacie en France, se sont réunis récemment afin d’élaborer un premier plan d’actions.
Dépistage des facteurs de risque cardiovasculaire à l’officine en Bretagne 26/03/15
Initiée par le Collectif National des Groupements de Pharmaciens d’Officine (CNGPO), cette opération, soutenue par La Fondation Cœur et Artères, l’Association Alliance du Cœur, l’assureur Allianz France, le laboratoire Alere, est lancée dans plus de 50 pharmacies et s’adresse à une très large population.
Loi de Santé / Vaccination - Un pavé dans la mare de l’inter-professionnalité 23/03/2015
La Commission des Affaires Sociales a décidé de supprimer de la Loi de Santé l’article 32 relatif à la vaccination dans les officines. Pour le Collectif National des Groupements de Pharmaciens d’Officine (CNGPO), ce débat peut mettre en péril les opérations misant sur l’inter-professionnalité développées ces derniers temps. Par ailleurs, il laisse en suspens la question récurrente de l’amélioration de la couverture vaccinale en France.
Dépistage des facteurs de risque cardiovasculaire à l’officine en Alsace et Lorraine 16/02/15
Initiée par le Collectif National des Groupements de Pharmaciens d’Officine (CNGPO), cette opération, soutenue par La Fondation Cœur et Artères, l’Association Alliance du Cœur, l’assureur Allianz France, le laboratoire Alere, est lancée dans plus de 50 pharmacies et s’adresse à une très large population.


La profession se mobilise 16/09/14
Les représentants du secteur de la pharmacie d’officine attendent des garanties claires du Gouvernement sur le projet de loi « croissance et pouvoir d’achat ». En soutien actif et déterminé de la journée d’action du 30 septembre 2014, ils annoncent la fermeture ce jour des pharmacies d’officines.
Dépistage des facteurs de risque cardiovasculaire à l’officine en Nord-Pas-de-Calais 15/09/14
Initiée par le Collectif National des Groupements de Pharmaciens d’Officine (CNGPO), cette opération, soutenue par La Fondation Cœur et Artères, l’Association Alliance du Cœur, l’assureur Allianz France, et le laboratoire Alere, est proposée dans plus de 100 pharmacies et s’adresse à une très large population.
Ce nouvel acte pharmaceutique, gratuit du 15 septembre au 15 octobre 2014, se réalise en 20 minutes et permet d’obtenir des résultats immédiats. Il s’adresse à tous les adultes de plus de 35 ans.
Vraies réponses à des idées fausses 04/09/14
Le CNGPO et l'UDGPO réagissent à l'étude de l'Inspection générale des finances (IGF) concernant la profession de pharmaciens.
La création d’une chambre syndicale de groupements et enseignes de pharmacies 01/09/14

Face aux menaces récurrentes qui pèsent sur le réseau de distribution des médicaments, les 14 groupements et enseignes du CNGPO renforcent leur position.
Les centrales d'achat pharmaceutiques "font leur job" ! 22/08/14
Pour le Collectif National des Groupements de Pharmaciens d’Officine* (CNGPO), la « réactualisation » des chiffres par l’Ordre des pharmaciens prouve la qualité et la pertinence des centrales d’achats pharmaceutiques et devrait inciter le gouvernement à s’interroger sur l’évolution des prix pratiqués dans le circuit de fabrication des médicaments.
Avis du CNGPO / rapport IGF 7/08/14
La vente de médicaments en grande distribution ne « restituera » pas du pouvoir d’achat aux Français mais constitue en revanche un vrai risque pour l’accès aux soins.
Le Collectif National des Groupements de Pharmaciens d’Officine* (CNGPO) alerte M. Montebourg sur les discriminations et les risques qu’entraineraient la mise en œuvre des propositions du rapport de l’IGF pour les consommateurs.
Action UNPF USPO CNGPO UDGPO suite à la signature de l'avenant relatif aux honoraires 4/06/14
Deux premiers mots d’ordre :
- Écoulez de vos stocks tous les princeps qui ont plus d’un mois de rotation.
- Éliminez de vos stocks tous les médicaments en conditionnement trimestriel qui ont plus d’un mois de rotation.
Pétition UNPF-USPO-CNGPO-UDGPO
Soutenez notre action afin que nous apportions une preuve tangible de l'union de notre profession contre une mesure qui ne garantit ni notre avenir ni celui de l'accès aux soins de nos concitoyens.
Appel pour renégocier et rassembler les pharmaciens 15/05/14
L'avenant sur la rémunération proposé à la signature le 21 mai est inadapté et ne répond pas aux attentes et aux aspirations des pharmaciens de toute la profession de pharmaciens d'officine.
La rémunération officinale mérite l'adhésion de tous avril 2014
Voir l'annonce parue dans la presse professionnelle
Honoraires à la dispensation : Trouver absolument un consensus 22/04/14
Le Collectif National des Groupements de Pharmaciens d’Officine* (CNGPO) interpelle les syndicats.
Temps partiel: Une absence d’accord préjudiciable pour notre secteur d’activités 17/01/14
Le Collectif National des Groupements de Pharmaciens d’Officine* (CNGPO) déplore le refus de signature par deux syndicats de l’accord de branche.
Prix de l’automédication : L'Etat ne joue pas le jeu 23/12/13
Le Collectif National des Groupements de Pharmaciens d’Officine* (CNGPO) dénonce une augmentation constante et scandaleuse de la TVA en contradiction totale avec la volonté affichée du gouvernement de réduire le prix des dépenses de santé.
Médicaments sans ordonnance en grandes surfaces ? 20/12/13
Une proposition paradoxalement préjudiciable à la pérennité des soins

Le Collectif National des Groupements de Pharmaciens d’Officine* (CNGPO) réaffirme son opposition à l’ouverture partielle du monopole pharmaceutique de la vente de médicaments sans ordonnance suggérée par l’Autorité de la concurrence et se félicite de l’attachement de la ministre de la santé au monopole officinal.

Propositions pour une offre de soins optimale et économiquement supportable 21/10/13
Dans le cadre de son colloque intitulé "Demain, quelles pharmacies ?", le CNGPO* contribue aux grands axes de la stratégie de santé lancée par Jean-Marc Ayrault et prône une indispensable réorganisation du réseau officinal.

PLFSS 2014 15 /10/13
Contrats de coopération et prestations de service,
Deux outils indispensables à l’organisation économique de l’officine.

Pour le CNGPO, l’officine ne doit pas être enfermée dans un tout administré, générateur de démobilisation et à terme de surcoût.

Vente de médicaments en ligne 24/09/13
Prendre vos produits à la pharmacie, le moyen le plus sûr pour grantir votre sécurité, l'origine et la qualité du produit.

Suite aux piratages de sites de vente de médicaments sur Internet pratiquement dès leur mise en ligne, le Collectif des Groupements de Pharmaciens d’Officine (CNGPO)* alerte les consommateurs et les incite à la plus grande vigilance.

Communiquons ! Il est grand temps… 15/07/13
Alors que le Conseil National de l’Ordre des Médecins (CNOM) et le Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens (CNOP) viennent d’être déboutés dans l’affaire qui les
opposait au groupement Giphar, le Collectif national des groupements de
pharmaciens d’officine (CNGPO) persiste, signe, et réclame d’urgence le droit à la
communication des groupements.
Médicaments sans ordonnance en GMS ? L’accès aux soins menacé 12/07/13

Le Collectif des Groupements de Pharmaciens d’Officine (CNGPO) dit non à la
libéralisation partielle de la distribution de médicaments suggérée par
l’Autorité de la concurrence. Il se félicite que la Ministre de la Santé ait rejeté
cette hypothèse.
Décret sur les SPF-PL 10/06/13
Une opportunité de perdue pour la restructuration du réseau, un frein à l’installation des jeunes.
Suite à la parution au Journal Officiel du décret relatif aux modalités de création et de fonctionnement des sociétés de participations financières de professions libérales (SPFPL) de pharmacies, le Collectif National des Groupements de Pharmaciens d’Officine (CNGPO) salue la parution du décret mais déplore un dispositif beaucoup trop contraignant.
Vente de certains médicaments sur Internet : Oui mais sous conditions non négociables 29/01/13
La vente par Internet de médicaments en libre accès doit être encadrée afin de limiter les dérives potentielles. Pour le Collectif National des Groupements de Pharmaciens d’Officine (CNGPO)*, ce « libre accès virtuel » est possible s’il est réservé aux seuls pharmaciens titulaires d’officine, si la chaîne de distribution pharmaceutique est respectée et si la commande est récupérée à l’officine.
Le CNGPO soutient la campagne de communication du Gemme 11/01/2013
Certains en parlent, d’autres agissent ! Le CNGPO salue l’initiative du Gemme pour restaurer la confiance sur les médicaments génériques et relaiera largement, via ses 12 groupements adhérents, les messages véhiculés dans cette opération d’envergure.

Médicaments génériques : Restaurons la confiance 11/12/12
Un sondage, publié le 10 décembre 2012, relance une polémique relative à l’efficacité des génériques. Pour le CNGPO, cet instantané de l’opinion, ne reflète pas la réalité de la substitution en cette fin d’année.
Suivi des patients sous anticoagulants oraux, à valoriser dès janvier 2013 16/11/12
Les groupements du CNGPO en avant poste pour former leurs pharmaciens adhérents et les inciter à proposer ce nouveau service à leurs patients.

PLFSS 2013 et autres mesures économiques gouvernementales 10/10/12
L’officine prise entre le marteau et l’enclume !

LE CNGPO alerte la profession sur la situation particulièrement préjudiciable prévue pour l’officine en 2013. Il exhorte le gouvernement à revoir sa copie.

Médicaments génériques : Des outils pour réussir l’objectif de 85% de substitution 14/06/12
Le CNGPO et ses groupements adhérents sont prêts à relever ce défi car les enjeux économiques sont aussi importants pour nous, officinaux, que pour la Sécurité Sociale, notamment en termes d’économies engendrées.
Médicaments génériques 19/04/12
Le CNGPO salue et soutient la prise de parole du GEMME.
Convention pharmaceutique 2 avril 2012
Des perspectives intéressantes et des points à clarifier
De la démagogie au détriment des patients 29/03/12
A la suite de la publication de son enquête sur l’automédication, l’UFC-Que Choisir prône la vente de médicaments d’automédication hors de l’officine. Pour le CNGPO*, cette solution, qui vise à dénigrer notre profession, n’aura aucun avantage pour le patient.
Une campagne sur le générique à l’officine 22/03/12
Diverses communications maladroites, ambigües, voire partisanes ou mensongères risquant d’entacher la perception des médicaments génériques, et par ricochet, celle des compétences du pharmacien au regard des patients, ont été au cœur de l’actualité de ces dernières semaines. Le CNGPO, via ses groupements adhérents, a décidé d’agir et met en place une opération d’affichage prônant la substitution à l’attention des patients.
Une campagne sur le générique à l’officine 22/03/12
Voir l'affiche proposée aux pharmaciens des 12 groupements composant le CNGPO.
Qui veut la mort du générique ? Et surtout pourquoi ? 2/03/12
Consternation suite à la sortie d’un rapport de l’Académie de Médecine. Le Collectif National des Groupements de Pharmaciens d’Officine* (CNGPO) dénonce une publication qui tombe «comme par hasard » à propos pour semer le doute dans l’opinion publique alors que les pharmaciens sont en pleine période de négociation avec l’Etat. Simple coïncidence ou faut-il également décrypter une guerre de chapelle entre les instances gravitant autour du médicament (professionnels de santé,
industrie) ?
Pas de compensation de la baisse de la marge réglementaire mais une rémunération supplémentaire
Le CNGPO* est favorable à une évolution de la rémunération actuelle de l’officine, mais celle-ci doit s’appuyer sur le principe d’une marge commerciale à laquelle s’ajoute une rémunération à l’acte pour les nouvelles missions prévues par la loi "Hôpital, patients, santé, territoires" (HPST).
Le CNGPO adresse une lettre au président de l'Ordre des médecins 10/02/2012
A la suite des propos tenus par le Dr Legmann, président de l'Ordre des médecins, lors de la présentation de ses Voeux, le CNGPO lui a écrit une lettre dénonçant notamment un protectionnisme injustifié. Pascal Louis, président du CNGPO lui propose de le rencontrer.
Le point de vue du CNGPO sur l'automédication - Novembre 2011
Le CNGPO prône une médication officinale responsable, guidée et personnalisée où le conseil du pharmacien joue un rôle prépondérant.
Pour Pascal Louis, son président : "C’est une évolution incontournable de notre profession que les pharmaciens vont devoir intégrer, notamment dans leur approche marketing (agencement des rayons) et dans leur politique prix (adaptation à la concurrence). C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les enseignes, qui sont le niveau le plus abouti du groupement pour mener une politique cohérente de développement du libre accès, affichent des taux de transformation avoisinant les 100 %. Elles apportent une pédagogie, une force incitative et une organisation de moyens. »
Le point de vue du CNGPO sur la Rémunération - Septembre 2011
Repenser le revenu de la pharmacie est une nécessité. Toutefois, il ne faut pas confondre nouvelle rémunération et rémunération liée aux nouvelles missions.
Pour le CNGPO, les rémunérations liées aux nouvelles missions renforcent le positionnement du pharmacien comme professionnel de santé et doivent apporter un complément économique.
Il est important de séparer l’acte de dispensation avec accompagnement, qui fait partie de l’enveloppe globale de la profession, des nouvelles missions, qui sont des services complémentaires offerts au patient et donnant lieu à une rémunération supplémentaire.
Le CNGPO réaffirme l’importance de la marge commerciale. Toutefois, une réflexion sur un décrochage partiel du prix du médicament sur une très faible part de l’enveloppe budgétaire pharmacie peut-être envisageable. C'est un sujet sur lequel les syndicats devront se prononcer.
Le CNGPO soutenu par la Fondation Coeur et Artères 16/05/2011
Alors que près de 1.000 pharmacies en France ont mis en place le service de
dépistage des risques cardiovasculaires proposé par le CNGPO, la Fondation Cœur et
Artères apporte son soutien plein et entier à cette initiative et encourage les
pharmaciens à s’engager dans cette démarche.
Le dépistage des risques cardiovasculaires à l’officine est un nouveau service proposé
Pour une véritable économie de l'officine 14/04/2011
A quelques semaines du rapport de l’IGAS, le CNGPO souligne qu’au-delà de la
rémunération, d'autres lignes doivent aussi bouger pour assurer l'avenir de notre
profession.
Dépistage des facteurs de risque cardiovasculaire à l’officine 18/01/2011
Initiée par le CNGPO, cette opération nationale, soutenue par Allianz et 8 laboratoires est
proposée à l’ensemble des pharmaciens d’officine à compter du 18 janvier 2011 et s’adresse à une très large population.
Extension du TFR : Attention danger ! 29/09/10
Le Collectif National des Groupements de Pharmaciens d’Officine (CNGPO) alerte sur les dérives potentielles d’un tel choix.
Un engagement Qualité collectif :PHARMA SYSTEME QUALITE ISO 9001/QMS® 08/09/10
Du nouveau pour les officines en France : L’Association Pharma Système Qualité® et le CNGPO proposent une démarche de certification Qualité accessible à tous.
Quel futur pour l’ Economie de la pharmacie française ? 9/07/010
Mesure-t-on les impacts pour les patients ? Le CNGPO* tire la sonnette d’alarme.
Privilégier le principe d’une marge commerciale et proposer d’autres sources de rémunérations 280510
Face au constat alarmant de la situation économique des officines, des mesures d’urgence sont à prendre. La rémunération officinale doit, dans un premier temps, absolument être réévaluée et consolidée pour rééquilibrer au plus vite les comptes de nos entreprises.
Pour le Collectif National des Groupements de Pharmaciens d’Officine (CNGPO*), cette consolidation doit s’appuyer sur le principe d’une marge commerciale. Il est donc vital de revoir au plus vite le mode de rémunération actuel pour pouvoir envisager un avenir immédiat plus stable.
Toutefois, une seule réévaluation ou refonte de la marge ne sera pas suffisante pour redonner la bouffée d’oxygène qui manque actuellement cruellement aux officinaux. La profession va devoir trouver rapidement d’autres sources de rémunération.
Vente de certains médicaments sur Internet : Exigeons des conditions non négociables 07/05/10
Après les récentes déclarations de Mme la Ministre de la Santé sur la possibilité de vendre par Internet des médicaments en libre accès en 2011, le Collectif National des Groupements de Pharmaciens d’Officine (CNGPO), inquiet des dérives potentielles, ne juge ce « libre accès virtuel » éventuellement possible que s’il est réservé aux seuls pharmaciens titulaires d’officine, si la chaîne de distribution pharmaceutique est respectée et si la commande est récupérée à l’officine.
Alphega Pharmacie France rejoint le CNGPO 06/05/10
Alphega Pharmacie France a officiellement intégré le Collectif National des Groupements de Pharmaciens d’Officine (CNGPO) lors du dernier conseil d’administration de l’association, qui s’est tenu le 29 avril dernier.
Pharmacie d’officine : Pourquoi en arriver à une guerre juridique contre Leclerc ? 12/04/10
Pour le Collectif National des Groupements de Pharmaciens d’Officine (CNGPO)*, la convoitise de Leclerc sur le médicament doit être combattue sur le terrain et non dans une cour de justice.
Manifeste pour la pharmacie fran?aise
L?ensemble de la profession Ordre, syndicats, groupements de pharmaciens et ?tudiants appelle le Gouvernement ? s?engager avant le PLFSS pour fixer un cadre ?conomique clair. Les syndicats estiment ce cadre indispensable avant l?ouverture de la n?gociation de la convention nationale pharmaceutique qui engagera les pharmacies, l?assurance maladie et l?Etat pour 5 ans. Cet accord permettra l??volution du m?tier et le renforcement du maillage officinal.
Le CNGPO réclame le droit à la communication 02/07/09
Après l’assignation d’un de ses membres, le CNGPO (qui rassemble 10 000 pharmacies d’officine) persiste et signe à faire valoir le droit des groupements à la communication.
Centrales d'achats pharmaceutiques 29/06/09
Un risque d'opportunité pour la GMS, un danger potentiel supplémentaire pour la santé publique.
Suite à la parution au Journal officiel du décret sur les centrales d’achats pharmaceutiques, le CNGPO souligne encore une fois l’inutilité et la dangerosité potentielle de ces nouveaux outils pour la profession.
Partenariat CNGPO-AGF-Allianz : Comment adhérer à compter du 29 juin 2009 25/06/09
L’annonce du partenariat conclu entre le CNGPO* et AGF-Allianz suscite de très nombreuses demandes et questions d’officinaux, n’appartenant pas aux groupements constituant le CNGPO mais, désireux de devenir pharmaciens partenaires. Aussi, le CNGPO souhaite rappeler le principe et la marche à suivre pour participer à cette opération d’envergure.
Signature d'un partenariat avec AGF-Allianz 04/06/09
Le CNGPO et AGF-Allianz s’engagent pour l’évolution de l’automédication
vers une médication officinale guidée, responsable et sécurisée.
Ce partenariat vise à renforcer la prévention santé en confortant le rôle du pharmacien et en améliorant la prise en charge de certains médicaments délivrés en pharmacie et non remboursés par la Sécurité Sociale. Il est ouvert à tous les pharmaciens signant une charte d’engagement et de qualité.
Décision de la Cour de justice européenne sur le régime de propriété des pharmacies 19/05/09
La confirmation de l’indépendance des pharmacies ne doit pas faire oublier
l’urgence de la restructuration du réseau officinal français.

La Cour de Justice européenne a suivi les conclusions de l’avocat général Y. BOT relatives à deux séries d’affaires sur le régime de propriété des pharmacies en Allemagne et en Italie. La détention et l’exploitation d’une pharmacie peuvent donc être réservées par un Etat membre aux seuls pharmaciens. Très satisfait de cette décision, le Collectif national des groupements de pharmaciens d’officine (CNGPO)souligne cependant la nécessité de consolider les structures économiques des pharmacies d’officine françaises.

Centrales d’achats pharmaceutiques : Un projet inutile et potentiellement dangereux 29/01/09
Le CNGPO rejette en bloc la nouvelle version du projet de décret sur les centrales d’achats pharmaceutiques.
Centrales d'achat pharmaceutiques: un projet de décret où règnent encore des contradictions 31/10/08
Le CNGPO plaide pour sécuriser le circuit officinal contre tous risques et dérives et ne pas créer un véritable mille-feuille juridique.

Dépistage des dysfonctionnements rénaux : N’oublions pas les officinaux !
L’expérimentation mise en place l’an dernier dans 136 de ses pharmacies en Pays de Loire se soldant par des résultats probants, le CNGPO* envisage d’étendre cette opération à d’autres régions.
Ne fragilisons pas davantage l’officine par des délais de paiement intenables ! 2/10/08
Le Collectif national des groupements de pharmaciens d’officine (CNGPO) plaide pour un accord dérogatoire fondé sur des données objectives : des délais raisonnables et tenant compte de la rotation des stocks.

Mieux accompagner les patients dans le cadre de la mise en place du libre accès 01/07/08
Médication officinale : Le Collectif national des groupements de pharmaciens d’officine (CNGPO) met à la disposition de ses 8.500 pharmacies adhérentes 8 nouvelles fiches d’information sur des molécules et pathologies courantes, afin de guider l’accompagnement du patient par les équipes officinales.
Donner d’urgence aux pharmaciens la possibilité de créer des SPF-PL (holdings) 01/07/08
Dans le cadre de la discussion du projet de loi de modernisation de l’économie au Sénat, le Collectif national des groupements de pharmaciens d’officine* (CNGPO) plaide pour un outil pertinent qui permette d’aider les pharmaciens à préserver le capital de leur officine face à tout autre investisseur.
Bon usage des médicaments de la médication offcinale 16/06/08
Fort de l’opération qu’il vient de mener à l’attention des patients de ses 8.500 officines adhérentes, le Collectif national des groupements de pharmaciens d’officine (CNGPO) tient à faire bénéficier ses confrères de son expérience du terrain. Dès la fin du mois de juin, tous les pharmaciens de France vont pouvoir disposer de fiches, destinées à leurs patients, sur deux des médicaments les plus délivrés avec ou sans ordonnance.
Centrales d'achat : Ne nous trompons pas de combat 13/06/08
Le projet de décret sur les centrales d’achat actuellement en cours d’élaboration s’est donné pour objectif d’aider les pharmaciens d’officine à mieux acheter. Il est accueilli favorablement par les syndicats pharmaceutiques et une coopérative de pharmaciens.
Pourtant, pour le Collectif national des groupements de pharmaciens d’officine
(CNGPO), le texte, tel que rédigé actuellement, contient nombre d’imprécisions
juridiques et pourrait entraîner des interprétations préjudiciables pour la profession.
Médicaments et grandes surfaces - 7/04/08
Ne soyez pas dupes !
Bon usage des médicaments de la médication familiale : 8.500 pharmacies agissent ! 11/02/08
Le Collectif national des groupements de pharmaciens d’officine (CNGPO) alerte les patients sur les précautions d’emploi et les risques de prises multiples de médicaments identiques. Initiée dans un premier temps avec l’Ibuprofène et le paracétamol, cette démarche vise à la fois prévention et bonne observance.

Création d’un statut de centrale d’achat 18/01/08
Allons-nous encore être mis devant le fait accompli ?
Le Collectif des groupements de pharmaciens d’officine (CNGPO) est scandalisé suite à l’annonce de Roselyne Bachelot relative à la rédaction d’un décret sur un statut de centrale d’achat. Alors que la consultation officielle n'a pas débuté et que ses groupements sont directement impliqués, il attend toujours d'être associé à la rédaction…
Libre accès aux médicaments - 17/01/08
Le rôle du pharmacien d'officine est essentiel pour la santé des patients.
Votre santé n'a pas de prix ! 17/12/07
Afin de sensibiliser sur les dangers pour la santé publique que peuvent entraîner le libre accès et la distribution de médicaments en dehors de l’officine, les 8.500 pharmaciens du CNGPO vont distribuer à chacun de leur patient « un document d’alerte ».
Non à la mise à disposition des médicaments devant le comptoir ! 22/11/07
Suite aux déclarations de Mme Roselyne Bachelot-Narquin visant à « autoriser la mise à disposition de médicaments de prescription facultative devant le comptoir », les 8.500 pharmaciens du CNGPO soulignent les conséquences préjudiciables et les dérives que pourraient engendrer une telle décision.
Le monopole du capital des officines en danger par manque d'anticipation - 26 mars 2007
Alors que la Commission européenne a engagé le 21 mars une procédure d'infraction contre la France sur la propriété des pharmacies, le CNGPO pointe du doigt le manque de dynamisme et de propositions des instances professionnelles à ce sujet.
La base Thériaque doit rester accessible aux professionels de santé ! 21 mars 2007
Le CNGPO lance une pétition.
Société de participation financière des professions libérales (SPF-PL) - 26 février 2007
Où est le décret promis pour les officines ?
PLFSS 2007 - 4 décembre 2006
Vers une évolution de la pratique officinale au service du patient ?
3e vague de médicaments soumis à réévaluation : Le ministre a pris une sage décision - 25/10/06
Le ministre de la Santé, X. Bertrand, annoncé la baisse du remboursement à 15%, pendant un an, de 41 médicaments au lieu de 35% actuellement. Cette décision est en parfaite adéquation avec la proposition du CNGPO qui craignait un déremboursement total de ces médicaments.
3e vague de médicaments soumis à réévaluation - 23 octobre 2006
Le Collectif national des groupements de pharmaciens d'officine propose une alternative au déremboursement total de 89 médicaments recommandé par la Haute Autorité de Santé.
Déremboursement de médicaments : un effort de pédagogie s'impose - 5 juillet 2006
Le Collectif national des groupements de pharmaciens d'officine présente les résultats de l'enquête CNGPO-CREDOC réalisée sur les comportements des Français face au déremboursement total de classes thérapeutiques et réagit à ses principaux enseignements.
Pharmacien d'officine : une ambition pour demain - 29 juin 2006
Le Collectif national des groupements de pharmaciens d'officine présente dans son Livre Blanc, 13 propositions innovantes et indispensables pour faire face à un système de soins en pleine mutation.
Le pharmacien de demain sera prescripteur 14 mars 2006
Le colloque parlementaire du 9 mars au Sénat, organisé par le Collectif des Groupements de Pharmaciens d’Officine sur le thème « le pharmacien de demain, acteur central de la chaîne de soins », a tenu toutes ses promesses. Les débats des diverses tables rondes ont prouvé que non seulement le pharmacien est un acteur essentiel de la chaîne de soins, mais que ses compétences, pour honorer les nouvelles missions qui lui sont confiées, doivent être officiellement reconnues, et notamment le droit de prescription pharmaceutique.
Le TFR généralisé signe la fin du médicament générique 4 novembre 2005
Une solution pour maintenir l’implication du pharmacien et le niveau d’économies pour la Sécurité Sociale : établir des contrats d’objectifs individuels.
Prix des médicaments 19 octobre 2005
Baisse de 13% du prix des médicaments et TFR généralisé
6 octobre 2005
Dérembourser ou rembourser à 15% :
les 221 médicaments concernés sont toujours actifs
13 avril 2005
Grève des urgences : le pharmacien d'officine pourrait participer au désengorgement des urgences
14 mars 2005
Vers une nouvelle vision de la collaboration médecins-pharmaciens : Pharmacien prescripteur ? Pharmacien partenaire ?
Le Collectif des Groupements de Pharmaciens invite les Médecins au dialogue.
29 juin 2004
Réforme de l'Assurance Maladie : une demande de participation active pour une meilleurs coordination des soins.
25 juin 2004
Réforme de l'Assurance Maladie : Pharmacien prescripteur : donner au pharacien les moyens de jouer pleinement son rôle dans la chaîne de santé
24 juin 2004
Réforme de l'Assurance Maladie : Le SMR insuffisant risque d'instiller le doute sur l'efficacité des médicaments dans l'esprit des patients
17 juin 2004
Réforme de l'Assurance Maladie : Pharmaciens prescripteurs=pharmaciens écoutés=pharmaciens impliqués
23 juin 2004
Réforme de l'Assurance Maladie : Le TFR généralisé : lui dire oui, c'est tuer le générique
22 juin 2004
Réforme de l'Assurance Maladie : Le conditionnement : la bonne quantité pour éviter les excès
21 juin 2004
Réforme de l'Assurance Maladie : Associer les pharmaciens au dossier médical partagé, c'est leur donner les moyens d'être efficaces.
17 mai 2004
Le Collectif des Groupements de Pharmaciens réagit au plan médicament du Gouvernement : "Le TFR : une mesure cosmétique qui annonce la mort du générique"
24 juillet 2003
Le Collectif des Groupements de Pharmaciens s'insurge contre les nouvelles règles que souhaite imposer Jean-François Mattei sur le TFR
TFR : 26/6/3
Le Collectif des Groupements de Pharmaciens dit : "Non au TFR de Jean-François Mattei"
Tarif de référence : 14/3/3
Le Collectif des Groupements de Pharmaciens d'Officine dit : "non au tarif de référence"