Le collectif, club des groupements d'officines et des partenaires santé

Les réunions du CNGPO

RÉUNION DU 12 MARS 2021 SUR LES PANIERS DE SOINS EN TIERS-PAYANT A L'OFFICINE
Intervenants : Olivier Deletoille du cabinet Adequa, Yves Damblemont, Head of BU France Boiron et Noémie Rouach, Responsable Service Information Boiron, Claudine Cadiou d'Allianz, Josette Guéniau, Fondatrice du cabinet Joxa, Philippe Simon et Pierre-Henri Comble, Président et Conseiller du Président Cegedim Insurance Solutions et Jean-François Tripodi, DG de Carte Blanche partenaires.

En bref :
- Les honoraires représentent désormais 48% de la marge sur les activités "2,1%".
- La prise en charge des médicaments non remboursés par les organismes complémentaires répond à plusieurs philosophies : celle de la sélection : critères d'intérêt santé et d'adaptation à la population assurée sur prescription, et celle du libre choix en fonction de la prime.
- Possibilité de prise en charge de l'homéopathie dans le cadre des"packs bien-être" en option pour les médecines complémentaires.
- Le tiers-payant modernisé repose sur le développement de services permettant de valider les droits de chaque client auprès de sa complémentaire avant la pratique du tiers-payant.
-L'offre TP Santé recommande un taux de prise en charge par l'assurance maladie complémentaire de 50% du prix moyen. Un forfait annuel de 30 euros permet en moyenne de couvrir l'ensemble des paniers TP Santé.
- Carte Blanche partenaires propose un service de médication officinale accompagnée. Elle prend en charge les médicaments sans ordonnance dès le 1er euro en tiers-payant. Grâce à un logiciel gratuit sur son poste de travail, le pharmacien connaît en temps réel les droits à remboursement des médicaments sans prescription médicale.


Retour sur une matinée riche en échanges, notamment sur la dernière génération de #tierspayant, avec les membres du #CNGPO. #Pharmacie #officine #CNGPO #tierspayant.
Pour en savoir plus : https://www.linkedin.com/posts/simonphilippe_tierspayant-cngpo-pharmacie-activity-6777537404497739776-9rUc

RÉUNION DU 22 JANVIER 2021 SUR LES SENIORS ET LE MAD
Intervenants : Nicolas Menet, Directeur Général Cluster Innovation Silver Valley, Emilie Bugeat, Présidente et Directrice Générale Upjohn, Guillaume Paquin, Vice-Président d’Objectif Pharma, Matthieu Vandendriessche, Consultant & formateur en gérontologie.


En bref :
- Aujourd’hui, 92 % des Français de plus de 60 ans sont autonomes. La silver économie est une économie de "l'ajustement à l'avancée en âge", en même temps qu'être une économie de la prévention et de la perte d'autonomie.
- L’officine est potentiellement un maillon stratégique pour la distribution de biens et services en silver économie.
- Les pharmaciens sont des sociologues qui s'ignorent et la pharmacie est le lieu de la longévité.


- Environ 10 % du CA des officines = vente de DM inscrits à la LPPR et prestations associées sous-traitées.
- Marge de 30 % en moyenne en sous-traitance sur les DM et 100 % après amortissement de l’achat de lits médicalisés après un an de location.
- « Un pharmacien non proactif peut vite laisser filer cette activité. Il est alors très difficile de revenir en arrière.» Fabrice Camaioni, président de l’UNPDM (Le Pharmacien de France, mars 2019).
- Objectif pharma regroupe 150 adhérents sous enseigne.
- Ma pharmacie à la maison apporte des solutions d’accompagnement pour le maintien à domicile et la qualité de vie des seniors et des aidants. C'est 1 entretien personnalisé dans le but de cerner ses besoins et attentes suivi de 6 visites à domicile.
Réunion du 9 octobre 2020 sur la RSE
Intervenants : Frédéric Boublil, Fondateur du cabinet Boublil Conseil et Retail Expert, Christophe Legall, Président Legall Santé Services, Anne-Laure Jouan Consumer & Business Développement Pharmacies et Parapharmacies chez L'Oréal.


En bref :
- La RSE a 3 objectifs : 1.Avoir un impact positif sur la société 2.Respecter l’environnement 3...Tout en étant économiquement viable
- La RSE est l’affaire de tous les métiers... sous l’impulsion de la Direction Générale
- Dans le monde d’après, la RSE doit être la partie intégrante du business model. Les 3 composantes à repenser sont : la proposition de valeur, la structure de profit et les aptitudes et process distinctifs.
- « Tout le monde veut sauver le monde, mais personne ne veut descendre la poubelle ».
- 67% des français attendent que les marques parlent de leur utilité dans la nouvelle vie quotidienne (Source: Kantar).
- La RSE dans la pharmacie, quelques pistes : s’engager dans des actions de mécénat; permettre aux clients d’agir; promouvoir l’insertion professionnelle; développer les services en point de vente ; renforcer son rôle d’acteur de proximité; éco-concevoir la pharmacie; réduire la consommation
énergétique.
- Le groupe Le Gall Santé Services est composé de 24 pharmacies dont 13 au concept Le Gall Santé Services, 1 parapharmacie-magasin d'optique-point de vente dédié au matériel médical qui ont réuni leurs forces et leurs savoir-faire depuis 1997. Quelques intiatives responsables du groupement : privilège donné à made in ANjoiu et Made in france, produits à la marque avec des conditionnements recyclables, magazines et flyers dégradables...

Réunion du 12 juin 2020 sur la Covid-19 en webinaire
Intervenants : David Syr, Directeur Général adjoint du Gers, Olivier Deletoille expert-comptable du cabinet AdequA, Bruno Donini, Responsable National Affaires Publiques chez Sanofi Pasteur, Alain Grollaud Président de Federgy, Stéphanie Corre-Le Bail, Directeur Santé, Qualité et Formation de Giropharm et Laurence Dubois, Directeur Marketing & Services du groupement Pharmavie.


En bref :
- Le trafic en officine depuis le déconfinement est en baisse comparativement à l'année dernière (entre -1 et -12% selon les typologies d'officine).
- Le taux de pénétration des génériques est de 84,3% en avril 2020 en augmentation de 3,3 points par rapport à avril 2019.
- Plusieurs initiatives d'accompagnements ont été mises en place pendant la crise : décalage des emprunts, Prêt garanti par l'État, chômage partiel, subvention liée à la baisse d’activité...
- Près de 7 répondants sur 10 sont prêts à faire ses vaccins de rappel en pharmacie. Les patients privilégieront la pharmacie de quartier qui correspond à une nouvelle opportunité de fidéliser sa patientèle (Source: sondage IFOP).
- La durée normale pour développer un vaccin est de 16 ans, celle pour la covid est de 18 mois.
- Suite à une consultation juridique, mi-avril, qui a démontré le bon droit des pharmaciens à vendre des masques, Federgy a lancé, début mai 2020, avec le soutien de l’UDGPO, une plateforme accessible à tous les pharmaciens d’officine en France pour pouvoir commander les masques, les gels et solutions hydroalcooliques destinés à leurs patients/clients (https://masquessante.io/form)
- Federgy a réalisé une étude intitulée Covipharma dans les pharmacies d’officine des groupements de Federgy en collaboration avec deux partenaires : Biogyne et Monali. L’objectif : effectuer des tests sérologiques (TROD COVID-19) gratuits à destination des professionnels de santé volontaires en pharmacie d’officine (espace de confidentialité). Plus de 10 % des professionnels de santé ont des anticorps IGG et/ou IGM sur les 520 tests réalisés.
- Giropharm a livré 3 000 000 masques chirurgicaux dont une partie juste avant la sortie du décret et l'ensemble du réseau a été approvisionné. Le groupement a également mis en place une hotline Covid-19 avec plus de 400 demandes traitées.
- Pharmavie a lancé la téléconsultation en officine avec Maiia. Plus de 60 pharmacies se sont inscrites à ce service en 2 mois.


Réunion du 13 mars 2020 : les programmes de fidélité
Intervenants : Cédric Chereau, Co-fondateur d'UntieNots, Hans Laroche, Partner at R3 Marketing Inc. et professeur de marketing à l’université et à HEC à Montréal, Pierre-Alexandre Mouret, Directeur des Opérations et de la Stratégie et Laurence Dubois, Directeur Marketing & Services du groupement Pharmavie, Olivier Deletoille expert-comptable du cabinet AdequA et Sanofi sur le bilan de la grippe.


En bref :
- Chaque client reçoit en moyenne 1 euro par mois en terme de fidélité. Plusieurs défis peuvent être mis en place pour faire jouer la fidélité comme des défis fréquence/marques ou catégories ou de parrainage.
- Au Canada, il existe trois types de programmes de fidélité : privé, coalition (détenu par un promoteur) ou coalition privée (plusieurs détaillants du même groupe).
- L'engagement client est le moyen par lequel une entreprise crée une relation avec sa clientèle dans le but d'augmenter la fidélisation et le "share-of-wallet" de ses clients.
- Au Canada, l'infolettre de Jean-Coutu a plus de 1 million de versions chaque semaine.
- Le CA moyen de la pharmacie Pharmavie est de 2 millions 5. Les 600 pharmacies ont mis en place le programme de fidélité Affinity. 600000 patients sont porteurs de la carte.
- 83 % des pharmaciens ont vaccinés pour la grippe et 3,2 millions de personnes ont été vaccinés en pharmacie.
- Les honoraires représentent 44 % de la marge sur les activités remboursables.

Réunion du 17 janvier 2020 : quelle communication extérieure?
Intervenants : JCDecaux (Direction Stratégie, Data et Nouveaux usages), Stratego (Muriel Leclerc, Directrice commerciale Print and Dooh) et Fabienne Dessonet, Directrice du développement de la Coopérative Objectif Santé.


En bref :
- Numéro 1 mondial, JCDecaux est le seul acteur à exercer exclusivement le métier de la communication extérieure et à développer ses 3 activités : mobilier urbain, publicité dans les transports et affichage grand format.
- JCDecaux est présent dans 4000 villes et 250 aéroports.
- L'entreprise JCDecaux est à l'origine de l'abri voyageur de Paris qui est offert à la ville de Paris et financé par la publicité.
- Stratego travaille avec 18000 pharmacies et gère 250 écrans vitrine (PLV print et digital).
- La Coopérative Objectif Santé existe depuis 2015, elle représente 140 officines dont 90 en Île-de-France. Le chiffre d'affaires moyen des officines est de 3,5 M€ et correspond à 350 clients par jours.

Réunion du 11 octobre 2019 : les MDD/Marques propres, quelles stratégies pour l'enseigne?
Intervenants : Monoprix (Département Marques propres), Emmanuelle Dumas, spécialiste marketing sur la MDD à l'officine et Hervé Jouves, président de Lafayette Conseil qui a plusieurs marques exclusives au sein de son réseau. Il vient notamment de lancer une parapharmacie de 2 100 mètres carrés à l'outlet One Nation Paris (Les Clayes-sous-Bois).


En bref :
- Monoprix a créé un département marques propres il y a deux ans.
- 21% de l'assortiment à Monoprix sont des MDD.
- 1 produit acheté sur 3 est une MDD (Kantar). La MDD est un enjeu de santé publique!
- Deux stratégies MDD déployées à l'officine : sous le nom de la marque enseigne ou sous un nom de marque créée.
- L'enseigne pharmacie Lafayette a 200 pharmacies adhérentes. Elle a également 3 parapharmacies, 50 magasins d'optique et 5 magasins de matériel médical.

Réunion du 14 juin 2019 : CPTS et loi de santé, une perspective d’avenir pour les pharmaciens ?
Intervenants : l’ANEPF (Association nationale des étudiants en pharmacie de France) sur la réforme des études, l’exercice coordonné et la loi de santé par l’association Soins coordonnés et Julie Faine, la nouvelle présidente du groupement Alphega, qui a présenté le nouveau concept très orienté nouveaux services/missions.

En bref :
- Aujourd'hui, il y a 130 CPTS. L'objectif est d'arriver à 1000 en 2022.
- Suppression de la PACES : remplacement du numerus clausus par un numerus apertus. On ne pourra pas redoubler le portail santé. Les étudiants du portail santé auront accès à seulement 70% des places en L2. Il y aura une autre voie celle de la mineure santé.
- Posos : un outil basé sur l’intelligence artificielle qui répond aux questions des professionnels de la santé sur les médicaments. https://www.posos.fr/
- Alphega est le 1er réseau européen de pharmacies indépendantes avec 6300 adhérents dans 9 pays dont la France.
Réunion du 15 mars 2019 : la spécialisation d'une enseigne
Intervenants :
Olivier Deletoille, Expert-comptable d'Adequa, bilan des officines en 2018, Stéphane Solinski, DG de Sport 2000, la refonte de l'enseigne Sport 2000, Georges Duarte, Associé fondateur d'Anton&Willem, l'avenir de la pharmacie d'officine et la présentation de son groupement. Jean-Christophe Lauzeral, Directeur général Opérationnel, a également présenté les grands thèmes et actions prioritaires de son groupement Giropharm en lien avec la spécialisation.
.


En bref :
- Les médicaments prescrits remboursables représentent 70,01 % du chiffre d'affaires de la pharmacie et les produits chers y représentent 19,33 %.
- Sport 2000 a 563 magasins en France et a 7% de part de marché sur l'univers du sport. Il a mis en place du "shop staging" afin de mieux organiser et valoriser l'offre existante.
- 94 % des français trouvent que la pharmacie n'est pas "au goût du jour" comparé aux autres commerces qu'ils fréquentent (Source: Anton&Willem).
- Anton&Willem est la première "Marque / Enseigne" de pharmacie 100% dédiée aux médecines naturelles. Elle comporte 300 références à marque propre 100% exclusive.
- Giropharm est un groupement de pharmacien qui existe depuis 33 ans et est une coopérative depuis 2015. Le groupement a développé 3 campagnes de santé : tabac, diabète et cancer. Il a orienté un nouveau service sur la femme notamment les « Entretiens Femmes », un service d’accompagnement des futures et jeunes mamans qui (conseils, points de vigilance, offre de services, entretiens dédiés, etc.).

Réunion du 18 janvier 2019 : la différenciation d'une enseigne
Intervenants : Sanofi pasteur, Point sur l'expérimentation vaccinale, La Poste, les perspectives de la silver économie, et Multipharma, la pharmacie nouvelle génération et le système belge. Christian-Eric Mauffre, Président de Ceido a également présenté les grands axes de son groupement Ceido.


En bref :

- 55 000 vaccinés ont plus de 75 ans
- Les activités de la Silver economie de la Poste se sont organisées autour des axes Santé, Quotidien
et Accompagnement & prévention pour couvrir les besoins aux domicile.
- Le défi de Multipharma est d'« Améliorer les soins pharmaceutiques (pour ceux qui en ont besoin) pour améliorer la qualité de vie et le bien-être de tous. La nouvelle officine Multipharma d’Anderlecht avec sa superficie de 200m² et son architecture moderne s’éloigne des pharmacies de quartier traditionnelles et propose une série d’innovations technologiques comme des lockers pour le retrait 24h/24 des commandes.
- Ceido est un réseau national de 115 pharmacies en 2019 (Officines importantes CA moyen 3,5M), agile qui investit sur la digitalisation du point de vente.

Réunion du 18 octobre 2018 : la télémédecine en France et en Suède
Les intervenants : Maria Hassel, Coordinatrice internationale à l'Agence d'E-santé suédoise, Robert Svanström, Pharmacien Chef à l'Ordre Suédois des pharmaciens, Petra Hansson, Conseillère à l'Ambassade de Suède et Lydie Canipel, Secrétaire générale de la Société Française de Télémédecine.

En bref :

- La télémédecine est une forme de pratique médicale à distance fondée sur l’utilisation des technologies de l’information et de la communication définie légalement.
- Cinq actes de télémédecine sont définis dans le décret n°2010-1229 du 19 octobre 2010 ainsi que leurs conditions de mise en œuvre : la télésurveillance, la téléconsultation, la téléexpertise, la téléassistance et la régulation médicale.
- 99 % des ordonnances sont électroniques en Suède.
- Il se met en place une collaboration entre les pharmacies et les plateformes de télémédecine (Conseil médical, délivrance des médicaments, tests de laboratoires (Hémoglobine, Glucose, HbA1c, CRP, Cholestérol, Strep A, BP) et orientation vers un e-medecin).

Réunion du 15 juin 2018 : la pharmacie, l'intelligence artificielle (IA), dans un monde AI first
Les intervenants : Hélène Decourteix (Consultante en stratégie marketing, numérique et fondatrice de la pharmacie digitale) et Nicolas Latour (Président de Fingal, agence en transformation et innovation digitale)


En bref :

- Les enjeux du pharmacien de demain : valoriser son rôle, s'adapter aux usages numériques de ses clients, fidéliser sa clientèle, anticiper les marchés de demain.
- Les solutions de l'IA en pharmacie au service du patient : l'assistant personnel (suivi à distance, recommandations de produits, coaching personnel).
- Le métier de pharmacien sera transformé en coach de vie augmenté grâce à l'intelligence artificielle.

Réunion du 16 mars 2018 : les datas et le Règlement général sur la protection des données (RGPD)
Les intervenants : Pharmageek et le cabinet d'avocat BCTG


En bref :

- 90 % des données existant actuellement dans le monde ont été créées au cours des deux dernières années seulement
- Les « données à caractère personnel » sont définies comme « toute information se rapportant à une personne physique identifiée ou identifiable ; est réputée être une « personne physique identifiable » une personne physique qui peut être identifiée, directement ou indirectement, notamment par référence à un identifiant, tel qu'un nom, un numéro d'identification, des données de localisation, un identifiant en ligne, ou à un ou plusieurs éléments spécifiques propres à son identité physique, physiologique, génétique, psychique, économique, culturelle ou sociale ». Ex.: un nom, une adresse e-mail, une photo ou vidéo, une adresse IP…
- Les données concernant la santé sont les données à caractère personnel relatives à la santé physique ou mentale d'une personne physique, y compris la prestation de services de soins de santé, qui révèlent des informations sur l'état de santé de cette personne.

Réunion du 19 janvier 2018 : la communication entre professionnels de santé
L'intervenant : la FEIMA, fédération des éditeurs d'informatique médicale et paramédicale ambulatoire.


En bref :


- La messagerie que les Professionnels de Santé utilisent doit garantir un haut niveau de sécurité et d’interopérabilité. Son objectif est de faciliter la coordination des soins tout en protégeant la vie privée des patients ainsi que la responsabilité professionnelle des praticiens. Pour apporter une réponse à ces enjeux, l’ASIP Santé a créé le système de messageries sécurisées MSSanté.
- Le système MSSanté consiste en un « espace de confiance » que peuvent intégrer des opérateurs de messageries (établissement de santé, éditeur de logiciel, administration…) pour sécuriser le service de messagerie électronique qu'ils proposent aux professionnels de santé.
- Les messageries de l'Espace de Confiance MSSanté intègrent également l'accès à un annuaire commun et certifié de l'ensemble des professionnels de santé.

Réunion du 17 novembre 2017 : la pharmacie en Suisse et le nouvel avenant pharmaceutique en France

Les intervenants : Marcel Mesnil, Dr. en pharmacie, Secrétaire Général de pharmaSuisse et Gilles Bonnefond, Président de l’USPO


En bref :

- En Suisse : la vaccination est autorisée en pharmacie dans 15 cantons
- Le système NetCare en Suisse associe le premier conseil dans des pharmacies avec la possibilité de consulter un médecin à distance. Sans rendez-vous, il permet de bénéficier d'une consultation et d'une aide médicale en cas de maladie ou de petite blessure.
- La réforme de la rémunération apporte 215 millions de plus de marge pour les officines. 5 honoraires sont mis en place dès 2019 : honoraires de dispensation, de médicaments spécifiques, liées à l'âge, complexes et à la boîte.

Réunion du 16 juin 2017 : les Marketplaces, définition et droit de la concurrence

Les intervenants : Cabinets CGI et Magenta


En bref :

- Genèse de la Marketplace : vente en ligne, l'Autorité de la concurrence y est favorable car internet fait baisser les prix. Elle se prononce en faveur de la non interdiction de la vente de produits en ligne.
- Quels intérêts pour les vendeurs sur les marketplaces? Augmenter le chiffre d'affaires, toucher de nouveaux clients et tester une nouvelle offre.
- Pillpack : service de livraison gratuit de médicaments aux Etats-Unis disponible 24h/24, 7j/7 ? Livraison standard par UPS sous 3 jours. L'échange en ligne est possible avec un pharmacien.

Réunion du 17 mars 2017 : la santé dans les programmes des candidats aux présidentielles

Les intervenants : Olivier Ihl, professeur en science politique américaine et européenne et Elisa Chelle, docteur en science politique


En bref :

- Aucun des candidats aux élections présidentielles n'est un spécialiste de la Santé.
- L'argument concernant les officines dans les différents programmes est celui de la vente des médicaments à l'unité.
- L'équipe santé de Macron a déclaré être contre l'OTC en GMS contrairement à ce qu'il avait annoncé pendant son mandat de ministre.

Réunion du 20 janvier 2017 : la vaccination, une priorité de santé publique
Les intervenants : Sanofi Pasteur et Alain Delgutte, Président de l’Ordre des pharmaciens (section A)


En bref :

- LFSS 2017 : article 66 qui autorise l'expérimentation de la vaccination contre la grippe saisonnière aux adultes par les pharmaciens d'officine pendant 3 ans. La formation présentielle ainsi qu'un local adapté sont nécessaire.
- Plusieurs pays dans le monde autorisent la vaccination à l'officine : Etats-Unis, Portugal, Australie, Canada, Angleterre, Irlande, Argentine...
- En Europe, le coût pour le patient de la vaccination revient à 6/7 euros. Si la France vaccinait à l'officine, 2 millions de personnes supplémentaires seraient vaccinées. Aujourd'hui en France : un module optionnel est présent dans le cadre des cours des étudiants de 6ème année de pharmacie.
Source : Sanofi